L'Aleph d'Internet : Web Art Concept (Borges et Internet)

Publié le par Arturo

Al principio la creí giratoria; luego comprendí que ese movimiento era una ilusión producida por los vertiginosos espectáculos que encerraba. El diámetro del Aleph sería de dos o tres centímetros, pero el espacio cósmico estaba ahí, sin disminución de tamaño. Cada cosa (la luna del espejo, digamos) era infinitas cosas, porque yo claramente la veía desde todos los puntos del universo..... vi el Aleph, desde todos los puntos, vi en el Aleph la tierra, vi mi cara y mis vísceras, vi tu cara, y sentí vértigo y lloré, porque mis ojos habían visto ese objeto secreto y conjetural, cuyo nombre usurpan los hombres, pero que ningún hombre ha mirado: el inconcebible universo.

Aleph Jorge Luis Borges












































L'inconcevable Univers

Ce Web Art concept est sans doute impossible (ou presque) de réaliser.

Voici une brève description technique:

L'idée est de capturer toutes les vidéos disponibles sur Internet, les caméras des sécurité, les peep show, les journaux TV, les videos amateurs et les streamings, pour les placer sur une sphere.

Chaque video possède son propre son, plus on se rapproche de la sphere plus le brouhaha devient une seule et unique bande son.

Certaines videos apparaitront, d'autres disparaitront, du a leur disponibilité ou a la bande passante du moment.

La sphere est manipulable, l'utilisateur peut se retrouver dans la sphere ou en dehors de celle-ci.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

capu 14/09/2014 13:20

salut arturo, désolée de te contacter comme ça, mais tu peux m'envoyer un mail stp ? je n'en ai pas trouvé sur ta page !

buzz 15/12/2008 16:12

très intéressant !!



http://matox.fr

Arturo 11/09/2008 18:56

no no
de loin brou haha, quand on se rapproche on commence a entendre chaque fois moins de sons jusqu'au moment ou on focalise uniquement une seule video

alfonso 11/09/2008 00:42

Je dirais plutôt plus on "s'éloigne" de la sphère plus le brouhaha devient une seule et unique bande son....
Linda idea bier arturiana
un abrazo